INSTITUT DE LA FAMILLE

 GENEVE

Up

Home
Up

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ATELIER 9

  Jour de semaine, horaire et prix spécial pour cet atelier ! 

horizontal rule

 LA FRATRIE DANS LES SITUATIONS DE MALADIE
PEDIATRIQUE CHRONIQUE OU ONCOLOGIQUE :
Le grand oublié des professionnels de la santé?

horizontal rule

  

Santosh James ITTY

Pédiatre FMH
Pédopsychiatre et thérapeute de famille,
chef de clinique à l'Office Médico-Pédagogique de Genève
 

Jeudi 15 mars 2018

 

14h00 à 17h00

 

Genève

 

Prix : Fr. 80.00

(paiement avant le 12.03.2018 : Fr. 60.00)

 

Délai d’inscription : 09.03.2018

  

Vous pouvez vous inscrire directement par e-mail : info[at]institutdelafamille.ch

 (Important : n'oubliez pas de mentionner votre nom, prénom, adresse et No téléphone ainsi que le No ou le titre de l'atelier)

  

Présentation :

________________________________________________________

Aborder le thème de « fratrie et maladies chroniques ou oncologiques » revient à se demander comment les frères et sœurs composent avec cette dure réalité. C'est un sujet passionnant qui n’est que récemment décrit dans la littérature médico-psychologique.
De manière générale, les relations dans la fratrie sont probablement le sujet dont on parle le moins dans la thérapie familiale, bien qu’intuitivement leur importance paraisse évidente. Pourtant c’est au sein de ce sous-système que les frères et sœurs expriment et acquièrent des compétences sociales, cognitives et affectives uniques qui contribuent à forger leur personnalité.
Toute maladie, qui plus est chronique ou oncologique, est un événement qui a une valeur de crise pour le sujet qui la vit, mais également pour l’entourage des proches avec lesquels l’enfant atteint partage son existence, en particulier ses frères et sœurs. Les maladies pédiatriques chroniques ou oncologiques bouleversent profondément la structure familiale. Ses membres s’influencent mutuellement et le vécu de chacun teinte la dynamique familiale. Et portant, la fratrie reste le grand oublié des différents professionnels de la santé. La littérature médicale et psychologique confirment que l’impact des maladies chroniques et oncologiques sur la fratrie est sous-estimé en termes du trouble du développement, de troubles psycho-affectifs et de dysfonctionnement familial.
Ainsi, ce séminaire vise à rappeler de quelle manière la présence d’un enfant malade influence le vécu de la fratrie et réciproquement, la fratrie celui de l’enfant malade mais également de susciter l'espoir de pouvoir venir en aide à cette fratrie en terme de prévention et de prise en charge thérapeutique.
Ce séminaire est destiné aux pédiatres, aux infirmières, aux psychologues et pédopsychiatres ainsi qu'aux thérapeutes de famille.

Lecture suggérée :

 

 

puce

Oppenheim, D., L’enfant et le cancer, la traverse de l’exil, éd. Bayard, Païdos, 1996

puce

Tilmans-Ostyn E. et Meynckens-Fourez M., Les ressources de la fratrie, éd. Erès, 2005

puce

Vanotti M. et Celis-Gennart M., Malades et famille ; penser la souffrance dans une perspective de la complexité, Editions Médecine et Hygiène, 1997

puce

Velasco de Parra, ML.Davilla de Cortazar, S.Corvarribias-Espinoza, The adaptative pattern of families with leukemai child. Family System Medecine. 1(4), 30-35, 1983
 

Haut de page