“Secrets de famille et dévoilement sélectif : De ce qui est dit dans les
familles, de ce qui n’est pas encore dit et
des hésitations à parler”

Peter Rober
Psychologue clinicien PhD
Thérapeute de famille, enseignant au « Context-Center for marital and family therapy »,
Université catholique de Louvain, Belgique
Professeur à l’«Institute for Family and Sexuality Studies »,
Université catholique de Louvain, Belgique

Mercredi 2 décembre 2020

9h00 à 17h00

Genève

Prix : Fr. 170.00
(paiement avant le 30.11.2020 : Fr. 150.00)
Délai d’inscription : 27.11.2020

Vous pouvez vous inscrire directement par e-mail : info[at]institutdelafamille.ch

(Important : n’oubliez pas de mentionner votre nom, prénom, adresse et No téléphone ainsi que le No ou le titre de l’atelier)

Présentation :


Dans les conversations en thérapie de famille, il y a toujours une tension entre parler et garder le silence. Ce qui est dit en séance est toujours une sélection de ce qui aurait pu être dit. Cette dialectique d’ouverture et de fermeture, de partage et de non partage, de révélation et de dissimulation, revêt de nombreuses formes et apparences. Cette tension apparaît par exemple dans la manière dont les membres de la famille traitent des sujets sensibles au sein de la famille, et de leur choix entre ce qui est dit et ce qui reste non-dit.

Cet atelier sera orienté sur la pratique clinique. Nous réfléchirons à la manière dont la/le thérapeute de famille peut traiter cette dialectique entre ce qui est dit, pas encore dit et les hésitations perçues à parler. Nous nous focaliserons par exemple sur le début d’une thérapie et sur la façon dont cette dialectique du parler et des silences se manifeste au sein des couples et des familles. Nous réfléchirons également à la complexité des secrets de famille en tant que philosophie des histoires racontées, comblant ainsi le vide laissé par ce qui n’est pas raconté.

L’atelier se déroulera en anglais et sera traduit simultanément en français.

Peter Rober est psychologue clinique, thérapeute de famille et enseignant au Context-Center for marital and family therapy à Leuven, Belgique. Il est Professeur à l’Institute for Family and Sexuality Studies (faculté de médecine, Leuven).

Ses recherches portent sur la thérapie de famille avec des enfants, le processus thérapeutique, et particulièrement l’utilisation du soi du thérapeute, avec son dialogue interne (« inner voice »).

Peter Rober est auteur de nombreux articles. En 2017, il publie « In therapy together : Family therapy as a dialogue » (Palgrave MacMillan).

 

Lectures suggérées :